Article en ligneTroubles apprentissage

L’usage de l’informatique par les élèves dyslexiques : un outil de compensation à l’épreuve de l’inclusion scolaire

L’usage de l’informatique par les élèves dyslexiques : un outil de compensation à l’épreuve de l’inclusion scolaire
Vanessa Daspet
2015
PDF
8
http://journals.openedition.org/terminal/661

 

La possibilité offerte aux enfants dyslexiques de contourner ou surmonter leurs difficultés en langage écrit grâce à l’utilisation d’outils informatiques suscite depuis quelques années beaucoup d’espoir, mais aussi bon nombre d’interrogations. La mise en place de cette aide dans le cadre des classes ordinaires comme son usage au quotidien rencontre de multiples obstacles et plusieurs types de contraintes qui peuvent mettre en péril le projet de l’enfant, s’ils ne sont pas pris en compte. Nous allons essayer de comprendre comment le recours à l’informatique par les élèves dyslexiques, dans le cadre d’une scolarisation dans le second degré et dans la perspective d’une compensation des troubles du langage écrit, est étroitement dépendant d’une réflexion d’ordre technologique qui ne peut faire l’impasse de la singularité de l’utilisateur du matériel ni de son contexte d’utilisation.

 

Cet article met en valeur que le principal obstacle à l’utilisation de l’outil informatique en classe pour les élèves dyslexiques est la peur du regard des autres (élèves et enseignants).

« […] amener un ordinateur en classe alors que les autres n’en ont pas, c’est rendre visible un « handicap » qui jusqu’ici ne se voyait pas, c’est mettre à jour une différence que l’élève adolescent n’est pas toujours en mesure d’assumer. »

Cette difficulté devrait être anticipée (explications, sensibilisation) pour que l’inclusion « numérique » se passe au mieux.

Vanessa Daspet signale également deux autres points pouvant devenir des obstacles s’il n’y a pas d’anticipation : la gestion du matériel informatique (transport, stockage, rechargement, paramétrage) et une bonne vitesse de frappe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *